Bienvenue sur le site web du ministère de la culture et de la francophonie : www.culture.gouv.ci
ACTUALITÉS A VOIR CLIQUEZ ICI...

/ Actulité

Référendum et nouvelle constitution en Côte d'ivoire: le Message du Chef de l'état aux guides religieux transmis par Maurice Bandaman .

Publié le: 02-11-2016 à: 09:27

Vendredi 28 octobre 2016, jour saint chez les musulmans et journée de haute spiritualité pour le Ministre de la Culture et de la Francophonie et sa délégation. 

Coincidence pour coincidence, c'est en ce vendredi saint qu'il a plu à Dieu de permettre cette rencontre entre le Ministre Maurice Bandaman et le forum des réligions de Côte d'ivoire dirigé par le réverénd Ediémou Jacob. C'est le lieu de signaler d'entrée qu'il existe une veritable coexistence pacifique religieuse en côte d'ivoire ; une solidarité agissante entre les Hommes de Dieu, entre toutes les confessions religieuses ou croyances (catholiques, protestants, evangelistes, musulmans, bosonnistes, ....).

A 11 h ce vendredi à son cabinet sis au 22 é étage de la tour E au plateau, alors qu'il avait exprimé le désir de se deplacer vers les guides du forum des religions, ces derniers ont plutôt informé le Ministre, homme de confiance du Chef de l'état depuis des lustres qu'ils allaient volontiers effectuer le deplacement pour aller écouter le message du President de la République Alassane Ouattara . On notera que le Ministre Maurice Kouakou Bandaman est le porte parole du Chef de l'état ivoirien auprès des Guides religieux, Rois et Chefs traditionnels depuis des années.

Le Miniistre a transmis à ses hôtes les salutions déferentes du Chef de l'état, ensuite il a dans un langage simples, expliqué à ses visiteurs de marque la quintessence du message de paix, d'amour et de fraternité toujours souhaité par le Chef de l'état. Le Ministre Maurice Bandaman a expliqué de façon claire l'oppotunité et les grandes lignes de la nouvelle loi fondamentale soumise à reférendum ce dimanche. Pour le representant du Chef de l'état, cette nouvelle constitution est bonne pour la Côte d'ivoire; elle est source de stabilité durable et c'est une boussole de performence de la Côte d'ivoire; une nouvelle loi fondamentale endossée sur les valeurs culturellees, points d'encrage dans l'harmonie sociale à travers toutes les diversités. C'est donc en fin pédagogue, que le ministre s'est fait comprendre aisement par son auditoire en témoigne les propos du porte parole du jour du Forum des Réligions Mgr Alexis Touably, évêque d'Agboville, par ailleurs Président de la Conférence épiscopale de l'Église Catholique de Côte d'ivoire qui a remercié au nom de ses pairs, le Ministre pour la clarté de ses propos.

Dans l'après midi à 16 h, toujours muni de son bâton de pélérin de la bonne parole d'amour et et paix , l'envoyé du Chef de l'état Maurice Bandaman est alllé à la rencontre d'une Fédération d'evangélistes reunis à l'Eglise des Assemblées de Dieu à Attoban.

Le Ministre leur a réitéré le même message du Chef de de l'état pour la tenue du reférendum du dimanche 30 octobre 2016 dans la paix et la sécurité pour tous..

Le Ministre Maurice Kouakou Bandaman et sa délégation ont ensuite mis le cap sur la residence privée du Check Aïma Boubakary Fofana, Président du COSIM et haut guide Spirituel des musulmans de Côte d'ivoire. En homme averti et empli de sagesse, le Cheick a reçu avec enthousiasme l'envoyé du Chef de l'état, le ministre Maurice Bandaman et sa délégation . Le Guide religieux a même annoncé que par devoir naturel, les imams de Côte d'ivoire dans leurs sermons de ce vendredi, jour saint chez les musulmans, ont tous recommandé aux fidèles, la promotion sans faille, de l'amour et de la paix entre toutes les filles et tous les fils de ce beau pays; la Côte d'ivoire et que Allah tout puissant, le Miséricordieux veille sur le bon déroulement du scrutin référendaire....Homme de sagesse et de vérité, le Cheik Aïma Fofana a dit que "sans paix et amour des uns envers les autres, aucun pays au monde n'a pu se developper....''' il ajoutera: "aucun peuple et aucune religion à eux tous seuls, ne peuvent developer la Côte d'ivoire''. ''Cest tous, essemble, sans distiction d'ethnie, de race, et d'appartenance religieuse ...et en vivant en parfaite intelligente avec nos hôtes étrangers, que nous ferons de la Côte d'ivoire un havre de paix où il fait bon vivre''. Des conseils sages du Cheick Fofana que le Ministre Maurice Bandaman a aquiescé avec sourire et plaisir.

Mission accomplie pour l'envoyé du Chef de l' état, en cette journée marathon qu'il a bouclée avec joie et grande satisfaction.

Avant de quitter ses collaborateurs et la delégation qui l'accompagnaient, le Ministre Maurice Bandaman avec l'humour qu'on lui connait, a déclaé:

" Merci à tous de m'avoir accompagné dans ce périple exaltant...." Et d'ajouter auussitôt:

" A present je porte ma casquette politique pour aller à Taabo....et je reste convanicu que "le oui" au référendum de ce dimanche l'emportera massivement dans l'Agneby Tiassa et partout en Côte d'ivoire . Comment pouvait il en être autrement pour ce digne compagon et fidèle du Président Alassane Ouattara.

Sacré Maurice Bandaman, homme loyal devant l'éternel !

"Le plus respectable des sentiments est celui de la fidélité..." Émile de Girardin (1858).

Soumahoro Alfa Yaya. Pour le Service de la Communucation et de la Documentation du Ministère de la Culture et de la Francophonie de Côte d'ivoire


En Image

Le Ministre
Maurice Kouakou Bandaman
Ministre de la Culture et de la Francophonie

SITES ET MONUMENTS


Recherchez ici,les sites et monuments culturels par région